Deprecated: mysql_pconnect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /home/mhmcca/public_html/mhmchumanrights.ca/fr/Connections/hrdata.php on line 9
::: Centre commémoratif de l'Holocauste à Montréal − Agir pour les droits humains :::
 
PORTRAITS DES DÉFENSEURS DES DROITS DE LA PERSONNE À MONTRÉAL
ORGANISATIONS PARTENAIRES
FORMULAIRE DE MISE EN CANDIDATURE
 
 

Portraits des défenseurs des droits de la personne à Montréal


Lara Kramer

Lara Kramer est une danseuse et chorégraphe Ojibwa et Crie de Montréal. Ses origines autochtones ont influencé une bonne part de ses oeuvres. En 2006, elle a chorégraphié "Fragments", une pièce qui relate les expériences de plusieurs femmes autochtones qui ont fréquenté les écoles résidentielles - dont sa mère.

Le système canadien d'écoles résidentielles pour les autochtones, créé au 19e siècle, était un programme fédéral visant à ce que les enfants des Premières Nations soient assimilés par la culture dominante, blanche et chrétienne. En séparant les enfants de leur famille à un jeune âge, et en leur interdisant de parler toute autre langue que l'anglais ou le français, ces écoles obligatoires dépossédaient systématiquement les enfants de leur culture et ont été désignées responsables du "génocide culturel" des Premières Nations. La dernière école résidentielle a fermé ses portes en 1996 et en 2007 le gouvernement canadien a annoncé un processus de compensation pour les survivants et leurs familles. 

Grâce aux nombreuses représentations de "Fragments", Kramer a contribué à faire connaître le système d'écoles résidentielles - ses pratiques, secrets et legs - et à mettre en lumière les horreurs d'une des pires violations des droits de la personne commises par le Canada.